Return to site

Damien Henry : Crowdsourcing : le graphisme peut-il se faire uberiser ?

# Candidat :

Damien Henry – Master 2 professionnel Médias et Communication Option : Communication et Technologie Numérique – CELSA/Mines

# Son travail de recherche présenté au Prix du mémoire digital 2015 – 2016 en résumé :
Le crowdsourcing représente de nombreux avantages pour les marques. Il est en train de modifier la manière dont celles-ci envisagent la commande graphique et propose également aux créatifs de nouvelles façon de travailler mais réduit d’avantage les frontières entre les amateurs et les professionnels. En quoi ces plates formes font-elles évoluer le paysage de la commande graphique et définissent-elles de nouvelles règles aux professionnels de la création ?

# Ses buzzwords :
Crowdsourcing, graphisme, designer, amateur, professionnel, plate-forme, outsourcing, appel d’offre, droits d’auteurs, freelance, perverted-crowdsourcing, marques, concours, logo, ubérisation.

# Ce qu’il fait aujourd’hui :

Designer en agence pendant 10 ans avant de reprendre ses études, Damien, est le temps d’une mission, chargé de communication au sein du centre de recherche Saint-Gobain CREE.

« Je souhaite désormais apporter mon expertise aux entreprises qui souhaitent imaginer des solutions internes où le parcours utilisateur de l’employé va dans le sens des évolutions digitales et permet ainsi de simplifier certains process encore trop lourds dans les grandes structures. »

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly