Return to site

Digital influenceur : Alban Jarry nous parle d’influence sur les réseaux sociaux

Pour préparer cette nouvelle édition du Prix du mémoire digital, nous vous proposons de découvrir quelques influenceurs emblématiques de la planète web. Ils nous parlent de leur sujet de prédilection, le digital, sous toutes ses coutures… Communication, marketing, RH, médias, e-commerce, …

 

Cette semaine pour commencer cette série « Digital influenceur », quoi de plus logique que de donner la parole (ou plutôt le clavier) à Alban Jarry, spécialiste des stratégies d’influence digitales, régulièrement cité dans le top10 des influenceurs du numérique, à suivre sur le web.

Est-il possible de parler de stratégies d’influence sur les réseaux sociaux ? La question peut sembler aberrante à l’heure où le titre d’influenceur se répand et ne cesse de faire l’objet d’articles, à l’heure où les classements d’influenceurs se multiplient sur tous les thèmes imaginables, à l’heure où les entreprises et les marques recherchent ces porteurs d’un Graal numérique qui ouvre toutes les portes …. mêmes les plus cachées.

Wikipedia ne définit pas le terme d’influenceur et renvoie à la notion de « relai d’opinion ». Les influenceurs ne seraient-ils que des nœuds chargés de relayer du contenu en accentuant sa viralité ? Ils sont plus que de simples nœuds… certainement des « têtes de nœuds » diffusant plus fortement les messages que les autres.

Et si la notion d’influence était enlevée de la question sur la stratégie sur les réseaux sociaux ? Bâtir une stratégie est relativement aisé, lui adjoindre l’influence introduit une variable complexe dans l’équation car l’influence repose sur l’engagement qui, dans les réseaux sociaux, est un phénomène aléatoire qui ne se décide pas !

Pour comprendre l’influence, il faut aller bien au-delà des chiffres bruts, des données fournies par les klout et autres scores pour regarder plus attentivement la diffusion des signaux dans la toile. Car, finalement, au-delà du numérique, ce qui a surtout de l’importance dans les sphères d’influence, c’est bien la réalité dans la vraie vie de l’engagement et cette notion est difficile à mesurer.

Un conseil pour le Prix du mémoire digital

Aussi, si je devais donner un conseil à un étudiant pour la réalisation d’un mémoire sur l’influence sur les réseaux sociaux ce serait de ne jamais oublier que la réalisation d’un mémoire est une porte vers l’emploi et un fantastique moyen d’entrer en contact avec des experts. Pour ce thème, il faudrait analyser les interactions entre la vraie vie, les médias et les réseaux sociaux car l’influence est souvent un ensemble d’interactions.

Merci à Alban Jarry pour ce billet sur l’influence sur les réseaux sociaux.

Bio

Alban Jarry est un spécialiste du numérique, des stratégies de marques, de la communication et de l’influence sur les réseaux sociaux. Il est l’auteur de « Twitter conté par 50 personnalités de la banque finance assurance », « 735 utilisateurs aimantés par LinkedIn », « 112 regards sur Twitter » et « 612 rencontres sur les réseaux sociaux ».

Il écrit des tribunes pour la Harvard Business Review, Les Echos et La Revue Politique et Parlementaire. ll intervient à HEC Paris Executive Education et est Président Délégué et fait partie du comité scientifique sur le numérique et le Big Data de l’Ecole Polytechnique d’Assurances (EPA).

Il est titulaire d’une MIAGE et du MGA d’HEC.

Suivez Alban Jarry sur le web et les réseaux sociaux :

linkedinIn Alban Jarry
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly