Return to site

Digital influenceur : Thomas Chardin nous parle de la transformation digitale des RH

Comment ne pas réfléchir à la transformation digitale sous son angle humain, et pas uniquement technologique… Une problématique qu’aborde également de nombreux étudiants qui se destinent aux métiers des RH, dans leur mémoire de Master 2. Alors que faut-il retenir de la transformation digitale vue de la fenêtre des RH. Eclairage avec Thomas Chardin, dirigeant et fondateur de Parlons RH, agence conseil et blog le plus suivi de la planète RH sur Twitter.

La transformation digitale des RH repose sur des nouveaux usages induits par les technologies qui modifient rapidement et en profondeur certaines habitudes du quotidien. Tous les secteurs et les fonctions de l’entreprise sont touchés.

Pour la fonction RH, c’est en fait un double challenge : elle doit accompagner la digitalisation de l’entreprise (de ses métiers, de son management, de son organisation, etc.) tout en se digitalisant soi-même.

La digitalisation ne concerne évidemment pas que la technologie et les solutions numériques. Il s’agit d’abord et surtout d’un profond changement culturel qui entraîne une évolution opérationnelle de la gestion des ressources humaines et du management. L’outil n’est donc qu’un des axes de ce triptyque du succès digital : culture + pratique + solutions. C’est à la DRH de l’appréhender, de conduire ce changement, d’insuffler cette évolution, d’incarner le numérique à visage humain.

Dans ce contexte de changement permanent, les professionnels des RH doivent se remettre en cause et changer de posture. De gardiens du temple « risquophobes » et régulateurs a posteriori des processus RH, ils doivent devenir des bateaux pilotes, animateurs de la communauté de talents, « innovatophiles », moteur a priori. Il n’y aura pas de digitalisation de l’entreprise réussie sans une présence humaine forte et un lien social rétabli, solide et pérenne. Il y a donc là une réelle opportunité pour la fonction RH d’être le garant de la performance de l’entreprise en assurant son entrée dans l’ère digitale, tout en renforçant sa légitimité et son caractère stratégique. S’il elle ne le fait pas, elle risque l’offshorisation, l’externalisation ou la désintermédiation, bref la disparition ou la perte de sens.

Un conseil pour le Prix du mémoire digital

Quels conseils donner à un étudiant qui réfléchit sur ce sujet pour son mémoire de master 2 ?

D’aller voir les DRH pour comprendre leurs enjeux, leurs difficultés, leurs pratiques.

D’aller discuter avec les start-ups RH, via le Lab RH par exemple. Elles sont nombreuses et proposent des solutions parfois très disruptives.

De lire le blog Parlons RH :-) Mais il y a d’autres sites d’information gratuits qui sont aussi très bien (RH info, Focus RH, etc.).

Enfin, en termes d’état d’esprit, il faut aborder ce sujet en « rebelle bienveillant ». Bousculer les codes, challenger les réponses, dans une vision constructive et enthousiaste de l’entreprise et des RH.

Merci à Thomas Chardin pour ce billet sur la transformation digitale des RH

Bio

Diplômé d’un Master2 de GRH et Relations du Travail du CIFFOP (Panthéon Assas) où il continue d’enseigner, Thomas Chardin a été directeur du Marketing BtoB de Manpower, directeur Marketing en charge des offres RH chez ADP après un passage en start-up et chez Deloitte. Il a fondé et dirige l’agence Parlons RH depuis 2012, spécialisée dans la transformation digitale des RH.

Suivez Thomas Chardin sur le web et les réseaux sociaux :

Twitter Thomas Chardin
LinkedIn Thomas Chardin
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly