Return to site

"Les objets connectés dans les festivals de musiques actuelles"

par Delphine Touzouli Master 2 Communication et Technologie Numérique - Celsa/Ecole des Mines d'Alès.

Résumé :

Ce mémoire s’intéresse à un sujet assez récent, dans le milieu du festival de musiques actuelles : les objets-interfaces, le système cashless dématérialisé et l’expérience d’un événement connecté.

Problématique : En quoi les objets connectés peuvent proposer une expérience sociale augmentée dans le festival de musiques actuelles, se définissant par essence comme un espace social, alors que les organisateurs tendent à intégrer ces objets dans un souci d'amélioration de la logistique et de développement du marketing ? Et comment les festivaliers s’approprient-ils cette innovation ?

Hypothèses : Les acteurs intégrant le dispositif technique mettent davantage en avant une expérience performante qu’une expérience sociale. Le partage de données reste au service des actions marketing et de l’amélioration de la performance du festival. Les festivaliers même s’ils s’approprient « naturellement » les objets proposés dans les festivals, en ont actuellement, une image-gadget et ne perçoivent pas une expérience augmentée du festival par les objets connectés.

Méthodologie : Une recherche documentaire dans les domaines des festivals et des objets connectés, des études de cas et une analyse sémiologique de site web ont permis de faire un état des lieux sur le secteur et sur ces nouvelles innovations. Nous avons également réalisé́ des entretiens auprès des professionnels de la billetterie, notamment Eddie Aubin, auprès de fondateurs de start-ups dans les solutions cashless dématérialisées proposées aux festivals, des festivaliers et des responsables communication de festivals, afin de mettre en perspective nos recherches pour prendre conscience des réalités du terrain. Enfin, un questionnaire a permis d’interroger les festivaliers et de connaître leurs avis. Le parti pris a été de suivre les logiques des théories de l’innovation réinterprétées par des auteurs comme Michel Callon ou Madeleine Akrich, afin de montrer toutes les facettes sur l’intégration de nouveaux objets connectés dans les festivals.

Le progrès technique a amené les organisateurs de festival à mettre en place des dispositifs pour dématérialiser un maximum d’interactions notamment les paiements avec le cashless. Le « tout numérique » est passé par la billetterie, ce qui a permis de coupler une multitude d’expériences à l’expérience initiale du festival de musique.

En dédiant ce mémoire aux organisateurs de festival, nous avons voulu montrer les enjeux, les forces et les faiblesses de ce nouveau marché. Il est plus que jamais indispensable que chaque festival reste toujours attentif aux innovations dans le monde du spectacle vivant, afin d’élaborer la meilleure stratégie numérique selon son positionnement, ses usages, ses valeurs et ses enjeux.

Buzzwords :

#festival #objets connectés #objet-interface #cashless #réseaux sociaux #RFID #NFC #radio-étiquette #expérience augmentée #dématérialisée #événement connecté #données numériques #traces #Big data #innovation #expressivité numérique

En savoir plus sur Delphine Touzouli :

Aujourd'hui Delphine Touzouli recherche un emploi à l'étranger dans un pays hispanophone ou lusophone pour maîtriser son domaine en communication et technologie numérique dans plusieurs langues. Le secteur des objets connectés dans tous les environnements (agriculture, transport, sport,...) l'intéresse en particulier.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly